CAROLE A. FEUERMAN

Carole A. Feuerman est reconnue comme une des figures pionnières de la sculpture Hyperréaliste. Avec Hanson et De Andrea, elle est une des premières a lancé le mouvement de l’Hyperréalisme, à la fin des années 70 en réalisant des sculptures qui représentent les modèles dans une façon très fidèle à la réalité. L’historien de l’art John T. Spike l’a baptisé la « reine du super-réalisme », consolidant ainsi sa place dans l’histoire de l’art.

La prolifique carrière de Feuerman se développe sur quatre décennies et quatre continents. Elle a produit un travail conséquent pour les collectionneurs dans le domaine privé, ainsi que dans le domaine public. En combinant des matériaux sculpturales classiques d'acier, de bronze et de résine, avec des médias plus conventionnels comme l'eau, la lumière, le son et la vidéo, Feuerman a créé des travaux hybrides d'énergie complexe et de psychologie.

Elle a enseigné, a donné des conférences et a réalisé des séminaires au Metropolitan Museum of Art, au musée Solomon Guggenheim, à l'Université de Columbia et au Grounds for Sculpture. En 2011, l’artiste a créé la Carole A. Feuerman Sculpture Foundation. À ce jour, elle continue de se concentrer sur les sculptures publiques en plein air, travaillant principalement en bronze.

Il y a quatre monographies colorées écrites sur son travail : Carole Feuerman Sculpture, deux éditions publiées par Hudson Hills Press, La Sculpture in Contra la Realta, disponible en plusieurs langues, et Swimmers, publié par The Artist Book Foundation. 'Grande Catalina', sa sculpture monumentale présentée à la Biennale de Venise 2007, est incluse dans A History of Western Art, publiée par Harry N. Abrams et écrite par Anthony Mason et John T. Spike.

Ses œuvres sont exposées dans des collections privées, des galeries, et parcs publics et musées, dans le monde entier. Elles sont souvent intégrées à l'architecture et à l'aménagement paysager dans la création ou la rénovation de bâtiments et de sites. Un exemple particulièrement important est son monumental « Double Diver », en spirale de 36 pieds dans l'air, et situé en permanence dans la Silicon Valley, propriété de la ville de Sunnyvale, en Californie. Son œuvre « Survival of Serena » a été exposée par le Département des parcs et loisirs de New York City et est maintenant exposée publiquement dans la Piazzetta à Capri, en Italie. Quant au « Monumental Quan », celui-ci a été exposé dans Frederik Meijer Sculpture Gardens à Grand Rapids, dans le Michigan, et se trouve actuellement à la Biennale de Venise. L'une des pièces les plus reconnaissables de Feuerman, « The Golden Mean », appartient à la City of Peekskill, New York, et peut être admirée dans le Riverfront Green Parxt la rivière Hudson. Sa dernière sculpture, 'Beyond the Golden Mean' mesurant 16 pieds de hauteur pour 2,5 tonnes de bronze est installée à Porto-Monténégro.

Elle a eu neuf rétrospectives de musées solo et est exposé largement dans le monde entier. En Italie, elle a participé quatre fois à la Biennale de Venise, ainsi qu'à Piazza della Repubblica à Florence, au Palais Grazie, au Teatro Romano et au Museo Civico de Fiesole et aux Musei di Rimini. En Chine, elle a exposé à Hong Kong, au Musée national de Chine et au musée Huan Tai Hu dans la province de Jiangsu. En Corée, au Musée Clayarch Gimhae, au Musée Daejeon et au Musée Suwon. En Allemagne, au Nassauischer Kunstverein Wiesbaden, ainsi qu'au Musée d'Art Contemporain d'Aix-la-Chapelle. En Espagne, au Museo de Bellas Artes de Bilbao et à l'Académie de Bellas Artes de Madrid. Au Mexique, au Marco Museo d'Arte Contemporáneo de Monterrey.

Actuellement, ses expositions peuvent être appréciées au Danemark au musée d'art moderne d'Arken, au Krasl Art Center dans le Michigan et à Kassel, en Allemagne, pendant Documenta 14. Venise est remplie de ses sculptures lors de la Biennale de Venise 2017. Son exposition "Personal Structures, Open Borders" est actuellement installée en conjonction avec la Biennale de Venise et comprend dix de ses icônes de sculpture en bronze peintes en extérieur à Giardino Della Marinaressa (Riva dei Sette Martiri, 30122 Venise, Italie). L'exposition est ouverte au public jusqu'au 5 décembre 2017, chaque jour de 10h00 à 18h00. Feuerman propose également des expositions à Venissa à Burano, au palais Mora, au palais Bembo et au palais de San Clemente.

Parmi les nombreux collectionneurs de ses oeuvres, on peut retrouver l'Empereur du Japon, l’ancien Président Bill Clinton et la Secrétaire d'Etat Hillary Clinton, Norman Brahman, la Collection Caldic, Mark Parker, Ariella Wertheimer, Robert Hurst et Malcolm Forbes.

Feuerman cherche à se connecter avec ses téléspectateurs à un niveau intuitif, évoquant l'émotion et l'engagement. C'est souvent la participation du spectateur ou la relation objet / spectateur qui complète son travail. Feuerman possède deux studios, l’un à New York et l’autre à New Jersey. De façon continue, le travail de Feuerman peut être admiré dans les galeries sélectionnées et les musées du monde entier.